Formulaire de recherche

Vous êtes ici

Les tarifs de l'hébergement temporaire et les aides financières

Les tarifs de l'hébergement temporaire au 1 er janvier 2015

Ils sont fixés par arrêté du Conseil général et varient en fonction des ressources du résident.

Le tarif hébergement

Le tarif est fonction des ressources du résident (23 euros, 28,40 euros ou 47,52 euros par jour).

Le tarif dépendance

Il dépend du degré d'autonomie du résident évalué au moment de l'admission par le GIR. Il est de 5,27 euros et peut être majoré en fonction des ressources du résident.

 

Les conditions préalables à la prise en charge

Pour obtenir la participation du Conseil Général du Finistère, la personne accueillie doit :

- justifier d'une résidence de 3 mois consécutifs dans le département. Toutefois, une résidence dans un établissement sanitaire ou médico-social n'est pas aquisitif de domicile,
- ne pas avoir bénéficié de 90 jours d'hébergement temporaire dans l'année (de date à date) dans le département,
- fournir son avis d'imposition pour le calcul de la participation au titre de l'hébergement si elle ne bénéficie pas d'une allocation personnalisée à domicile.

 

Les ressources retenues pour établir la participation du résident

- Les ressources brutes figurant sur la feuille d'imposition, les allocations et pensions non imposables (Allocation Adulte Handicapée, Fonds National de Solidarité...).

- Les pensions, rentes versées par les organismes d'assurance ou des mutuelles, et primes d'assurance-vie souscrites par le résident,

- Lorsque la personne hébergée vit en couple, les ressources retenues concernent l'ensemble des ressources du couple divisées par 2. Si le résident a un enfant à charge, un abattement de 25% par enfant sera appliqué sur les ressources retenues.

 

Les aides

Certains organismes de retraite ou de mutuelles peuvent allouer également des aides (SNCF, mutuelle de la gendarmerie ou des PTT...).

Haut de page