Formulaire de recherche

Vous êtes ici

Les tarifs de l'hébergement permanent et de l'USLD et les aides financières

Les tarifs varient en fonction de l’âge et de la dépendance de la personne accueillie.

Les tarifs au 1er janvier 2015 pour les personnes âgées de 60 ans et plus

- Tarif Hébergement : 47,52 € par jour,
- Tarif Dépendance :
                  Gir 1-2 : 19,57 € par jour,
                  Gir 3-4 : 12,42 € par jour,
                  Gir 5-6 : 5,27 € par jour,
- Tarif de l'unité Alzheimer : 51,54 € par jour.

Les frais de séjour comprennent le tarif hébergement et le tarif dépendance.

Le tarif dépendance dépend du degré d'autonomie du résident, évalué au moment de l’admission par le "GIR" (Groupe Iso-Ressource) et réévalué chaque année.

Les frais restant à la charge du résident varient en fonction du service dans lequel il est accueilli (hébergement ou unité Alzheimer).

 

A la charge du résident par mois de 31 jours

En hébergement

1636,49 €

En unité Alzheimer

1761,11 €

Les tarifs au 1er janvier 2015 pour les personnes âgées de moins de 60 ans

- Tarif hébergement : 64,83 € par jour
- Pas de tarif dépendance

A la charge du résident par mois de 31 jours

2009,73 €

Les aides financières

Différentes aides peuvent être allouées pour financer le tarif dépendance et le tarif hébergement.

        L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)

Attribuée par le Conseil Général aux personnes âgées d’au moins 60 ans et relevant d’un Gir 1 à 4, elle permet de financer le tarif dépendance. Son montant est fixée en fonction du Gir.

L’APA est versée par le Conseil Général soit :
       - aux résidents, s’ils étaient domiciliés hors du Département du Finistère avant leur admission.
       - directement à l’Etablissement, s’ils étaient domiciliés dans le Finistère. Le montant de l’APA versé
         figure alors sur l’avis des sommes à payer.

L’allocation logement

Versée par la Caisse d’Allocations Familiales, la MSA ou l’ENIM directement au résident, elle varie selon le montant des ressources. La demande est faite auprès des organismes au moment de l’admission par le résident ou le référent familial.

L’aide sociale à l’hébergement  

Elle est allouée par le Conseil général lorsque le résident et sa famille sont dans l’incapacité de financer l’intégralité du forfait hébergement.  

La demande est formulée au moment de l’admission auprès du bureau des admissions sur un formulaire qui sera adressé au Conseil Général. Après constitution complète du dossier et étude des revenus du résident et des obligés alimentaires, le Conseil Général définit le montant de l’aide et la participation éventuelle des débiteurs d’aliments.            

Le montant des pensions du résident devront être reversées à l’établissement tous les mois pour financer le forfait hébergement. Une somme correspondant à 10 % des ressources est laissée à la disposition du résident chaque mois pour ses dépenses personnelles.

L’aide sociale aux personnes âgées est récupérable au moment de la succession par le Conseil Général.

Les renseignements sur ces aides financières peuvent être obtenus auprès du personnel de l’antenne administrative de la résidence de Bois Joly (02 98 96 61 44) et du service social (02 98 96 61 57) avant ou au moment de l’admission.

Certains organismes de retraite ou de mutuelles peuvent allouer également des aides (SNCF, mutuelle de la Gendarmerie et des PTT….)

La demande d’aide sociale peut aussi être effectuée en cours de séjour, si le résident et sa famille ne sont plus en mesure de financer les frais d’hébergement.

Haut de page